Noirte (Eureka) Teardrop (Sesame)

12 septembre 2014 : adoptions de Noirte et Teardrop

Noirte adoption Teardrop adoption Noirte teardrop 13 05 14 5

Noirte et Teardrop sont deux minettes trouvées errantes à Ingwiller, et ramenées au refuge en avril 2013. Extrêmement craintives envers l'humain, elles ont été placées ensemble en famille d'accueil, pour les sociabiliser.

La première famille d'accueil (Sabine) qui leur a offert un toit provisoire n'a malheureusement pas réussi à les faire évoluer, et au bout de quelques mois, elles sont parties dans une deuxième famille (Jocelyne). Puis, en début d'année, ne progressant pas vraiment, elles sont parties dans une troisième famille d'accueil (Violaine), ayant plus l'habitude des minettes un peu farouches à sociabiliser. Cette dernière a pris son temps pour les amadouer, par la nourriture (elles sont très gourmandes), le jeu, les intégrant aussi à sa propre famille de poilus pour leur montrer qu'elles ne craignent rien. Malgré leur réserve, les deux minettes ont fini par se détendre un peu au fil du temps, osant enfin sortir et se promener au grand jour dans l'appartement, même en présence de Violaine.

Pendant toute la durée de leur accueil, Violaine a diffusé des annonces un peu partout, envoyé régulièrement des textes, photos et vidéos pour mettre leur fiche à jour sur le site du refuge, mais sans grand succès hélas.

Jusqu'à début septembre, où un couple s'y est intéressé. Les personnes envisageaient depuis longtemps d'adopter, ayant toujours eu des chats dans leur enfance, mais attendaient d'avoir un appartement plus grand. Au printemps déjà elles avaient été interpelées par une annonce placée dans un magasin du quartier, mais n'avaient pas encore fini de s'installer. Et au moment de commencer leurs recherches, elles sont tombées sur 2 annonces dans la même journée pour ces 2 minettes qui correspondaient tout-à-fait à leur recherche et sont venues les voir le soir-même. En effet, elles cherchaient impérativement à adopter 2 chats qui s'entendent, ont un faible pour les chats noirs, et souhaitaient donner leur chance à des chats moins facilement adoptables, conscientes du bonheur que procurent la confiance et l'amour d'un chat au caractère plus particulier, même si cela prend plus de temps.

Sésame et Eurêka, noires, inséparables et encore très craintives malgré de beaux progrès depuis leur arrivée, avaient exactement le profil recherché !

Les personnes n'ont pas été perturbées par leur attitude en les découvrant, connaissant bien les chats elles ont au contraire su comprendre leurs regards apeurés et étaient même étonnées qu'elles ne se cachent pas. Elles ont quand même pris le temps de la réflexion, mais elles avaient été très touchées par la description qui en était faite et par leur complicité bien visible sur les vidéos. Le temps de faire les achats nécessaires -elles ont été gâtées des mêmes jeux qu'elles avaient préférés dans leur famille d'accueil- et les chipies partaient le week-end suivant dans ce foyer idéal pour elles, où elles ont la chance d'avoir un environnement calme et des personnes patientes et compréhensives qui apprécient chaque petit progrès sans vouloir les brusquer. Et surtout elles sont ENSEMBLE, et continuent à se faire de gros câlins, des séances de jeux, et elles peuvent se soutenir dans ce nouveau changement de famille -le dernier, par chance !-, s'appelant mutuellement pour oser l'exploration de leur nouvel environnement. Aux dernières nouvelles, elles semblent bien s'épanouir dans ce nouveau foyer.

Comme pour toutes les adoptions délicates, nous avons préféré attendre avant d'annoncer officiellement leur adoption, pour éviter toute déception. Mais Noirte et Teardrop ont trouvé leur famille pour la vie, et ne remettrons jamais une patte au refuge ou en accueil Sourire

Merci, merci pour cette très belle double adoption ! Deux minettes craintives n'ayant que très peu de chances de trouver leur famille, surtout ensemble, c'est une adoption inespérée, et magnifique. Merci beaucoup !

Un grand merci aussi aux trois familles d'accueil qui ont permis que ce sauvetage puisse avoir lieu. Sans elles, sans leur persévérance, rien de tout cela n'aurait été possible. Merci à Sabine et Jocelyne d'avoir ouvert la porte de votre foyer pour accueillir ces deux minettes craintives, et un merci tout particulier à Violaine qui a pris le relais et tout mis en oeuvre pour trouver une famille à ces deux puces.

 


Les nouvelles envoyées pendant toute la durée de la "période d'essai" :

Nouvelles du 14 septembre :

"Bonjour,

"J'hésitais hier, à vous envoyer des nouvelles mais je ne voulais pas non plus trop insister, attendant peut être de faire le bilan du premier week-end, ce soir, mais ça sera pour ce matin et c'est très bien. Les filles ont grignoté la pâté vendredi soir. Le matin, j'ai vu un peu de litière au sol, je pense qu'elles y sont allées la nuit comme pour le repas. Elles étaient encore sous le radiateur au niveau de la table comme à votre départ. J'ai avancé le bol de croquettes qu'elles n'ont pas touché et l'eau sous la table avec la pâtée. On essaye de les habituer à nous, un peu de présence dans la pièce, j'ai pris le temps de leur parler hier pour qu'elles se familiarisent à ma voix. Je les trouvais plutôt réceptives, les yeux se plissant, voire fermés chez les deux. Nous étions invités à manger hier soir, et en rentrant bonne surprise, Eureka était dans le panier (ouf, parce que ça fait mal au coeur de les voir sur ce parquet froid...), les gamelles de pâtée étaient vides. Ce matin, on constate qu'elles ont aussi commencé les croquettes et la litière a été utilisé. Marie est restée un peu avec elle. Elles ne mangent pas devant nous alors j'espère que ce sont les deux minettes qui mangent, et pas simplement la plus gourmande. On va leur laisser la pièce un peu maintenant, elles ont assez vu nos bobines pour ce matin. On les aime beaucoup.

Je ferai un nouveau mail pour l'évolution des choses, l'utilisation du panier est déjà bien rassurante (vraiment merci de nous l'avoir laissé). N'hésitez pas à me contacter quand vous souhaitez des nouvelles également, ça ne dérange pas du tout, et c'est rassurant pour nous aussi de pouvoir en parler.

Bon dimanche également,

Manon"

Nouvelles du 17 septembre 2014 :

"Bonsoir,

Petit mail rapide pour dire que tout va bien. Les filles mangent bien, elles ont mangé devant nous (Sésame la première), on a donc pu constater que les deux se servaient, ouf. On voit qu'elles circulent bien la nuit, les jouets sont déplacés (certains) et il y a un peu de copeau de litière à d'autres endroits. Panier toujours très apprécié. Demain on récupère la tour à griffer, voyons ce que ça donnera..

Bonne soirée,

Manon"

Nouvelles du 30 septembre :

"Bonjour Violaine,

Après avoir repoussé mon mail de quelques jours, ça y est, les nouvelles débarquent ! Les deux coquines évoluent doucement, mais les "petits progrès" se voient au quotidien. Eureka, l'exploratrice nous fait bien rire. C'est effectivement la plus aventurière des deux mais elle n'aime pas qu'on soit trop proche, alors quand elle s'en rend compte (même si c'est elle qui vient près de nous pour la gamelle, les crachouilles se font entendre, rien de bien méchant, on a compris son fonctionnement, elle sait y faire quand elle est surprise ou qu'elle se sent vulnérable. Sésame, elle, vient systématiquement vers nous quand on leur donne la pâtée, elle sent notre main et mange devant nous sans trop d'inquiétude, par contre elle reste très discrète et ne change pas beaucoup de place (panier ou par terre à côté en général, mais nous l'avons vu dans le tronc à griffer également, sans doute plus active la nuit). Je disais Eureka l'aventurière car depuis que nous avons ouvert la porte, c'est Eureka qui tente des échappées, très brèves, ce qui est drôle.

Depuis quelques soirées, vers 21h30, nous voyons de notre canapé, Eureka sortir de la pièce, traverser le couloir jusqu'à la cuisine, et 10 secondes plus tard faire le chemin inverse. Elle se fait des petits challenges. Elle est venue deux fois jusqu'au salon, on sent qu'elle nous observe, et a osé venir jusque derrière le canapé. Mais si on lui parle, elle file dans sa pièce. En tout cas, même si elles n'osent pas encore trop de choses en notre présence (mais quand même), on retrouve les traces de leur activité nocturne, un peu de litière sur les canapés, les jouets qui changent de place, etc ! Du coup, c'est tous les jours l'enquête pour voir où elles sont allées.

Elles mangent toujours bien, croquettes et pâtées, le tunel est utilisé et la tour à griffer aussi (on l'entend) ! On est contente . Elles jouent encore peu avec nous, mais quand même de temps en temps (Sésame surtout).

Voilà les dernières nouvelles fraîches !

Bonne soirée,

Manon et Marie"

Et le 30 septembre également :

"Après une plus longue observation, Sésame s'aventure elle aussi ! Dur, dur de les distinguer le soir !"

 


Nous avons eu les premières photos des deux minettes (qui se portent bien) en date du 24 février 2015 :

Noirteteardrop 240215 1 Noirteteardrop 240215 2 Noirteteardrop 240215 3 Noirteteardrop 240215 4 Noirteteardrop 240215 5


Nous avons eu des photos des deux minettes le 14 avril 2015 :

Noirteteardrop 140415 1 Noirteteardrop 140415 2 Noirteteardrop 140415 3

 


Le 02 octobre 2015, nous avons réceptionné toute une série de photos de Noirté et Teardrop, qui se portent très bien :

Noirteteardrop 021015 1 Noirteteardrop 021015 2 Noirteteardrop 021015 3 Noirteteardrop 021015 4 Noirteteardrop 021015 5 Noirteteardrop 021015 6 Noirteteardrop 021015 7 Noirteteardrop 021015 8 Noirteteardrop 021015 9 Noirteteardrop 021015 10

 


Le 17 janvier 2016, nous avons réceptionné des photos de Noirté et Teardrop, qui se portent toujours très bien :

Noirte teardrop 170116 1 Noirte teardrop 170116 2 Noirte teardrop 170116 3 Noirte teardrop 170116 4

 
retour haut de page
Retour haut de page
 

31 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (5)

1. Les adoptantes 2016-12-09 20:36:52

Merci pour ces jolis commentaires. Les minettes vont toujours bien, que de progrès depuis ces deux années.. Eureka (Noirté) se laisse câliner et aime se joindre à nous à l'heure du couché. Elle est très joueuse et recherche sans arrêt la tendresse de sa copine Sésame ! Sésame, plus discrète, se laisse également approcher et câliner, plus rapidement. Quel plaisir de la voir le soir pendant sa petite séance piétinage-ronron, rituel d'après repas. Très souvent, elle nous rejoins à son tour au moment du couché. Et d'ailleurs, ce sont des sacrées ronfleuses! On les adore :)

2. berangere 2015-10-17 00:30:43

Une belle histoire que l'on aimerais lire plus souvent
Bravo à toutes les personnes qui sont intervenues pour aider ses deux belles chattes que la vie à malmenée
Je souhaite une douce et sereine vie à ses deux belles chattes ainsi que leurs adoptant

3. Laura 2015-10-14 22:24:16

Qu'elles sont belles !

4. Ehrhardt 2015-10-13 21:13:15

J ai été leur premiere FA et les deux puces ont beaucoup souffert ,elles sont arrivées apeurées ,tear drop porte bien son nom puisqu elle avait pleurée des larmes et noirte après sa stérilisation avait enlevée ses fils et s est retrouvée éventrée ,elles étaient terrorisées pendant des mois ,maintenant les voir heureuse me remplit de joie ,merci ,merci mille fois pour elles ,je vous souhaite ensemble une très belle vie ,pleine de bonheur

5. Titichat 2014-10-14 12:15:06

Que du bonheur pour les deux belles et leurs parents à deux pattes Et merci de donner toutes ces précisions. Chamitiés

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Vous pouvez envoyer les nouvelles de vos petits protégés directement sur l'adresse mail du refuge : spasaverne67@yahoo.fr ou sur l'adresse du webmaster : Gribouille_rk@hotmail.com