Didou (Aglaé) / Petite Fleur / Lutin (Arnold) / Setkem / Charles

04 novembre 2008 : adoption de Didou et Petite Fleur, ensemble

didou-adoption-1.jpg 11-11-08-petite-fleur-02-1.jpg

Quelle belle double adoption : la petite DIDOU et la vieille PETITE FLEUR (Petite Fleur a dût être confiée à une autre famille car ne supportait plus de vivre avec d'autres animaux).

La dame ayant déjà des chats, était venue pour sauver un chat dont personne ne voudrait.

Nous lui avons parlé de Poussy, de Gepetto... et elle parla de Petite Fleur qu'elle avait déjà vu sur le site.

Petite Fleur étant en accueil, mais étant une crème, le choix était confirmé... mais elle souhaitait aussi adopter un chaton, et là le choix était très dur...

C'est finalement sur les chatons de Dalkiane qu'elle s'arrêta et choisi la petite brailleuse, Didou !

Elle repartit avec Didou et ira chercher Petite Fleur plus tranquillement un autre jour, dans sa famille d'accueil.

Un grand merci !

 


Les premières nouvelles de Didou, sont arrivées le 5 novembre 2008 (Petite Fleur sera cherchée dans 2 jours) :

"Bonsoir,

La toute petite Didou (que nous avons rebaptisée Aglaé, les prénoms de nos chats commençant tous par la lettre "A") est bien arrivée dans sa nouvelle maison.

Devoir choisir un chat avait été une épreuve affreuse, les voir comme ça dans leur cage à attendre une adoption qui viendrait... ne viendrait pas, personne ne sait, m'avait vraiment serré le coeur.

Un immense merci à Sylvia pour sa patience et sa gentillesse... Finalement, je suis contente d'avoir adopté Petite Fleur et Didou, (même si je ne connais pas encore Petite Fleur mais vais la découvrir bientôt...) et un peu triste pour tous les autres.

La petite Didou semblait très inquiète dans la voiture, et poussait des cris déchirants. Séparée de sa soeur, de sa maman (?), ne sachant pas où je l'emmenais, elle avait peur. Une fois arrivée à destination, je l'ai déposée dans une petite pièce au premier étage de la maison (là où sont les chambres) après avoir tout préparé pour elle : un petit panier en tissu garni d'un coussin en fourrure (synthétique bien évidemment !!), gamelles, litière. Hé bien là, elle m'a épatée : après avoir trottiné pour découvrir la pièce de fond en comble, au bout de même pas cinq minutes la voilà sur mes genoux à ronronner comme un moteur et pousser des petits cris (plus rien à voir avec les cris dans la voiture...) qu'on dirait vraiment être des cris de contentement. Et moi, au bout de dix minutes, je me suis rendue compte que j'aimais déjà ce petit chaton de tout mon coeur...

La petite Didou-Aglaé a déjà pris de l'assurance : sa pièce ne lui a vite plus du tout suffi et elle découvre maintenant le premier étage en trottant, reniflant et jouant un peu partout... Je peux déjà voir que c'est un amour de chaton, qu'elle est hyper-câline et hyper-affectueuse... Elle pousse des cris aussi quand elle se retrouve seule.

Évidemment, je ne peux pas résister, et j'accours... Seul bémol pour le moment : l'accueil d'Arthur, chat d'un an et demi, qui est venu la voir pour finalement lui cracher au nez et grognasser. La petite chatonne elle, était toute contente de voir un de ses congénères et s'était précipitée vers lui l'air joyeux... Mais bon, je suis confiante, les chats d'ici ne sont pas méchants, c'est juste qu'il leur faudra du temps pour s'habituer à la petite nouvelle et lui faire une place...

A bientôt pour d'autres nouvelles, et des photos aussi.... Bien cordialement à tous, Sylvie"

 


Le 8 novembre 2008, nous avons eu une photo de Didou :

"Bonjour, ...

Elle est pas craquante la petite Aglaé-Didou ??"

05-11-08-didou-01.jpg

 


Le 9 novembre 2008, nous avons eu des nouvelles de Petite Fleur et Didou :

"Bonsoir,

Petite Fleur est bien arrivée chez nous hier.

Bon, c'était drôlement plus calme dans sa famille d'accueil (pas d'enfants) ! Alors pour le moment elle ne sort pas beaucoup de dessous le canapé où elle semble avoir élu domicile ... Quand tout est calme, que les enfants sont en bas ou dehors, qu'elle n'entend aucun bruit, alors elle accepte de sortir et se laisse câliner, elle ronronne et semble effectivement vraiment affectueuse, mais au moindre bruit, ce qui ne tarde généralement pas, zouip la voilà qui replonge sous "son" canapé.

Cela me semble un peu triste, j'aimerais bien qu'elle comprenne qu'il n'y a vraiment aucun danger mais bon, je crois qu'il lui faudra du temps... Et puis elle semblait vraiment bien dans sa famille d'accueil, j'ai trouvé la dame adorable, tranquille, ayant l'air d'aimer vraiment les chats, bref, Petite Fleur doit se demander ce qu'elle fait dans cet endroit agité où parfois c'est même carrément la foire ! ... Elle me fait penser au chat de mon mari, qui a vécu pendant huit ans en "célibataire" sans sortir et quasiment sans voir personne, et qui a attendu un an avant d'accepter de sortir de dessous le canapé où il filait se cacher quand il entendait les enfants et moi arriver...

Depuis, c'est un amour de chat, mais il aime sa tranquillité, déteste le bruit et qu'on vienne le déranger. Quand c'est comme ça, il s'en va et revient le soir quand les enfants sont couchés. J'espère juste que Petite Fleur mettra moins de temps à s'habituer à la vie de la maison et à se sentir en sécurité... ... Bon, je viens juste d'aller dire bonne nuit aux enfants et ensuite j'ai été voir dans la pièce où Petite Fleur est, et j'ai vu qu'elle était couchée SUR la couverture que j'ai mise sur le canapé ! Haaaaaa !! Et elle a ronronné et miaulé quand je l'ai caressée ! Je suis du coup plus optimiste que tout à l'heure !

Quant à la petite Aglaé, elle a tenté toutes sortes de manoeuvres pour approcher au plus près Petite Fleur, qui n'a rien dit quand elle lui a senti le nez, et rien dit du tout à chaque tentative d'approche d'ailleurs ! Mais à un moment donné, quand Petite Fleur est sortie de dessous le canapé, la petite Aglaé s'est mise en crabe avec un air redoutable et une queue d'écureuil tout en grognant, et depuis, c'est Petite Fleur qui grogne quand Aglaé s'approche... Aïe, que la vie est compliquée parfois ! ... Mais bon, à l'instant, sur le canapé elles étaient couchées toutes les deux presque côte à côte... Jusqu'à ce que j'arrive et prenne Aglaé dans mes bras pour l'emmener avec moi.... Elle n'a plus vomi, mais a éternué très très souvent aujourd'hui, elle a le nez mouillé, j'ai pensé au coryza... Je vais quand même aller voir le vétérinaire demain... Voilà les dernières nouvelles ! Je vous souhaite une très bonne soirée,

Bien cordialement à vous, Sylvie"

 


Les premières nouvelles de Petite Fleur sont arrivées le 11 novembre 2008, accompagnées de photos :

"Bonsoir, ... 

Petite Fleur prend de plus en plus d'assurance. Elle est super-câline, ronronne et donne des petits coups de tête, c'est vraiment un amour. 

Elle passe encore beaucoup de temps sous son canapé mais je suis optimiste. Oui bien sûr, il faut lui donner du temps ! Quant au bébé Aglaé-Didou, hier en sortant de chez le véto j'étais triste. Il ne m'avait pas vraiment rassurée en me disant que pour un chaton, le coryza était toujours grave et qu'elle pouvait en mourir. 

J'espère bien que non, je serais trop malheureuse. Mais de toute façon j'ai bon espoir, aujourd'hui elle allait mieux, elle a joué, elle n'est plus abattue comme hier et c'est un chaton plein de vie et de santé, je pense qu'elle récupérera vite. 

Par contre, elle éternue toujours beaucoup. Et elle n'a pas l'air d'apprécier énormément les inhalations enfermée pendant un quart d'heure dans la caisse de transport !! Bref, pour le moment tout va quand même pour le mieux, et moi je suis heureuse entourée de mes cinq chats !!!

Bonne soirée à vous, Bien cordialement, Sylvie "

11-11-08-petite-fleur-01.jpg 11-11-08-petite-fleur-02-1.jpg


Le 23 novembre 2008, nous avons eu des nouvelles des miss :

"Bonjour Sylvia,

Aglaé va super-bien. Avant-hier, elle a eu une autre injection chez le véto parce qu'elle éternuait toujours, et depuis, elle semble guérie. Maintenant c'est Fleur et Antoine qui sont malades, Antoine a eu lui aussi une injection vendredi, pour le moment il est sonné mais n'a plus éternué ni toussé...

Quant à Fleur, elle tousse et ça ne dégénère pas vraiment, mais comme les piqûres semblent miraculeuses je l'emmènerai demain chez le véto. Mais c'est qu'ils vont tous finir par guérir on dirait !!

Fleur semble maintenant complètement chez elle. Elle va dans toutes les pièces, dort sur le lit de mon plus jeune fils, vient ronronner sur mes genoux et me donner des petits coups de tête. Et elle cause ! Elle a juste un peu peur d'aller dans la cuisine, on dirait qu'elle s'en est fait chasser dans sa jeunesse... Elle vient manger, mais elle a l'air quand même un peu effrayé et, au moindre bruit ou geste brusque, elle file en courant. En tous les cas, elle et Aglaé sont deux amours de chattes. Aglaé ! Aïe aïe ouille !!.... Depuis qu'elle va beaucoup mieux, c'est une pile électrique montée sur ressorts dix-huit heures sur vingt-quatre !! Quand j'éteins la lumière le soir quand je me couche, elle nous plonge encore dessus pendant cinq ou dix minutes, rarement plus, et reste ensuite tranquille toute la nuit..... Jusqu'à sept heures et demi au plus tard, le dimanche. Après, c'est un festival qui démarre, je me demande comment ce chaton ne tombe pas d'épuisement.... Elle bondit, saute en l'air des quatre pattes, cavale à toute vitesse dans tous les sens, nous plonge dessus, nous griffe, nous mord, nous guette, nous saute sur la figure, les mains, les pieds, le nez, les oreilles, les cheveux, les yeux même... vient se fourrer sous les draps quand on cherche à se protéger en se cachant dessous... Peine perdue ! Quand on est debout, elle se lance sur nous et grimpe après nos vêtements, descend, remonte, puis file à toute berzingue en entendant les couinements humains de douleur et d'indignation et puis revient, recommence.... Elle fait tomber le téléphone, elle a même réussi à mettre en marche le clown musical qu'il faut remonter manuellement !! Bref, on est griffés, mordus, épuisés et moulus mais, comme dit mon mari, on préfère qu'elle soit comme ça que malade !!! Aïe, ouille, oui !!!"

 


Le 11 décembre 2008, nous avons eu des nouvelles des deux minettes et des photos de Didou :

"Bonjour Sylvia,

Comme en témoignent les toutes dernières photos, la petite Aglaé grandit, et vous pouvez constater la dure vie pleine de stress que mène cette pauvre chatonne...

Quant à Fleur, tout va bien pour elle aussi... Elle est beaucoup plus discrète que la petite Aglaé, et donc pour le moment nous n'avons pas de photos vraiment originales d'elle...

Bonne journée à vous,

Bien cordialement, Sylvie"

11-12-08-didou-01.jpg 11-12-08-didou-02.jpg 11-12-08-didou-03.jpg

 


Le 17 janvier 2009, nous avons eu des nouvelles et photos de Petite Fleur et Didou :

"Bonjour Sylvia,

(...) Ici tout va vraiment bien. Pas de super-jolies photos des chats à vous montrer, mais quelques-unes quand même pour que vous puissiez vous faire une idée...

Une photo de Fleur sur l'armoire de notre chambre : c'est elle la plus âgée des cinq, et la seule qui réussisse à grimper tout là-haut !! Au moins, comme ça, elle a sa paix...

Une photo d'Aglaé avec son copain Arthur : en fait, elle les a tous mis dans sa poche maintenant, mon mari compris.

Une photo avec Fleur, Aglaé et ce pauvre Antoine qu'on ne distingue jamais bien sur les photos parce qu'il est tout noir... Tout le monde s'entend bien maintenant. Il y a eu quelques frictions entre Fleur et Antoine pendant une semaine ou deux, je n'ai jamais compris pourquoi, dès qu'Antoine voyait Fleur il lui plongeait méchamment dessus en grognant. Mais c'est passé comme c'est venu et puis Fleur, quand elle ne veut pas qu'on l'emm... hop elle bondit comme une jeune fille sur son armoire, et là les autres peuvent toujours courir... Antoine (le tout noir) et Aglaé s'adorent pour de vrai. C'est trop mignon de les voir ensemble, dommage que les photos ne suivent pas...

Aglaé a fait sa première sortie dans le jardin aujourd'hui, accompagnée par Antoine qui ne l'a pas quittée d'un coussinet. Ils étaient adorables tous les deux, je fondais d'attendrissement depuis le pas de la porte d'où je les surveillais en douce... Quant à Fleur, c'est un amour de chat. Elle est hyper-câline. Virginie, sa famille d'accueil m'avait prévenue, mais je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit câline à ce point-là... En revanche, quand elle est en train de ronronner sur vos genoux, gare à celui qui veut se LEVER, ou alors même BOUGER UN GENOU : elle pousse alors un feulement contrarié, la première fois je suis quand même restée interloquée, je n'osais plus bouger du tout, je me demandais ce qui allait se passer si je bougeais quand même, le couinement aigu de contrariété de Fleur est impressionnant... Et puis non, en fait rien, elle râle juste parce qu'elle est bien et qu'elle ne veut pas que ça change, c'est tout... Ouf !

Fleur, c'est un chat d'intérieur à 100%, je n'avais encore jamais connu ça ! La porte d'entrée ou les portes qui donnent dehors par la terrasse n'existent même pas pour elle. Elle passe ses journées à dormir sur le mou et le doux de l'un ou l'autre lit, à venir ronronner en donnant des petits coups de tête et se faire câliner ou alors à bondir sur son armoire quand il y a trop d'agitation pour elle... Bref, un quotidien sans histoires... A part celles que racontent au fond du coeur le ronron de nos chats...

Bien amicalement à vous, Sylvie"

17-01-09-didou-petite-fleur-01.jpg 17-01-09-didou-petite-fleur-02.jpg 17-01-09-didou-petite-fleur-03.jpg 17-01-09-didou-petite-fleur-04.jpg 17-01-09-didou-petite-fleur-05.jpg 17-01-09-didou-petite-fleur-06.jpg 17-01-09-didou-petite-fleur-07.jpg

 


Le 16 février 2009, nous avons eu des nouvelles et photos de Petite Fleur et Didou :

 

"Bonsoir Sylvia,

 

Voici ENFIN une, et même DEUX jolies photos de Fleur ! Maintenant elle semble totalement à l'aise dans la maison, même si on dirait qu'elle considère les chambres du haut et tout particulièrement la nôtre comme son fief.

 

Il n'y a plus jamais eu de souci entre elle et Antoine, même si j'ai fini par comprendre quand même quelque chose à cette histoire... LE territoire de Fleur c'est notre chambre et notre lit, qu'elle s'est approprié presque tout de suite. Antoine n'a de ce fait plus eu droit de cité sur ce lit qu'il affectionnait. Antoine, avant l'arrivée de Fleur, dormait sur mon lit et depuis son arrivée dort sur le lit d'un de mes fils... Or les "attaques" d'Antoine avaient eu lieu à chaque fois devant la chambre, et maintenant je crois bien que ce devait être à cause de ça...

 

Depuis, Antoine est revenu dormir quelques fois sur notre lit mais totalement à l'opposé de là où dort Fleur ... Je l'ai vue faire la chipie : quand Antoine s'approche du lit elle grogne ! Et Antoine hésite, puis fiche le camp... Idem avec la petite Aglaé, qui est tolérée sur le lit mais loin de Fleur....

 

Et Aglaé, qui aimait bien venir dormir tout près de moi a été reléguée au pied du lit, et pareil, hésite quand elle veut venir vers moi sur le lit puis bat en retraite ! Vous avez vu ça Sylvia ??? On dirait bien que Fleur a réussi à imposer sa loi dans la chambre !!! Oh ! A son âge voyons !!

 

Aglaé a été stérilisée, ça s'est super bien passé, le soir même elle jouait et semblait en forme et dès le lendemain elle trottinait à nouveau comme un lapin, comme s'il ne s'était rien passé ... juste la cicatrice avec les fils et la zone de peau tondue qui ressemblait un peu à de la peau de poulet (pardon Aglaé...) témoignaient de l'opération de la veille... Sinon, tout va bien.

 

Bonne soirée à vous Sylvia,

 

Sylvie"

16-02-09-didou-petite-fleur-01.jpg 16-02-09-didou-petite-fleur-02.jpg 16-02-09-didou-petite-fleur-03.jpg

 


Le 14 avril 2009, nous avons eu des nouvelles et photos de Didou et Petite Fleur :

 

"Bonjour Sylvia, 

 

Fleur et Aglaé vont très bien. 

 

La petite Aglaé a cherché les oeufs de Pâques dans le jardin avec nous... Voici deux photos où on la voit, ainsi qu'une où elle se repose... Fleur étant plus discrète, je vous ferai parvenir des photos d'elle dès qu'on en aura pris de jolies... 

 

Bien cordialement à vous, Sylvie"

14-04-09-didou-petite-fleur-01.jpg 14-04-09-didou-petite-fleur-02.jpg 14-04-09-didou-petite-fleur-03.jpg


Nous avons eu des photos de Didou, le 7 juin 2009 :

07-06-09-didou-01.jpg 07-06-09-didou-02.jpg 07-06-09-didou-03.jpg 07-06-09-didou-04.jpg

 


23 novembre 2009 : adoption de Lutin, grâce au site

lutin-adoption-1.jpg

Ca y est, enfin notre petit LUTIN a trouvé une famille.

Après 3 longs mois au refuge, ce petit chaton arrivé à l'âge de 2 mois, n'a connu que la cage et les soins. A son arrivée, tout petit chaton, il est rapidement tombé malade car trop faible... il enchaîna maladie sur maladie, sous traitement pendant presque 2 mois et demi... il ne pouvait pas être placé, ou alors chez des gens très responsables.

Puis il passa en chatterie, dans le premier box où il pu montrer son amour... mais toujours sans attirer de regard. Ce 23 novembre 2009 il passa dans la grande chatterie, et ce fût pour lui une chance puisque l'adoptante de Didou, qui avait dû se séparer de Petite Fleur, était venue voir Xirpa, Miquettes et Nancy... mais ce fût petit Lutin qui vint s'installer sur ses genoux ! Et là elle craqua... et c'est lui qui eu sa chance cette fois.

Il vivra avec plusieurs autres chats et un chien, et pourra sortir plus tard, s'il le souhaite.

Merci !

 


25 novembre 2009 : adoption de Setkem, grâce au site

setkem-adoption-1.jpg

Lors de l'adoption de Lutin, son adoptante (qui à la base était venue pour adopter une femelle), restait un peu sur sa faim, elle avait déjà prévu d'aller voir Setkem le 25 novembre 2009, ce qu'elle fit... et revint au refuge pour faire les papiers !!

Elle s'était décidé, ses chats, à part Lutin, n'étant pas de spécialistes des câlins, elle manquait d'un chat très affectueux... c'est le cas de SETKEM, et c'est ainsi que la miss, qui n'a jamais attiré un seul regard, comme son chaton Mielle, a trouvé malgré tout un foyer avec un regard, le seul, mais le bon !

Merci et merci également à sa famille d'accueil.

 


Le 26 novembre 2009, nous avons eu des nouvelles et photos de Lutin (Setkem n'a pas encore rejoint sa famille définitive, car comme Lutin, elle passera pas la case "quarantaine" avant d'intégrer les autres chats de la famille, et pour l'instant c'est Lutin qui est dans la pièce) :

"Bonsoir Sylvia,

Ci-joint les toutes premières photos du petit Lutin-Arnold, qui va très bien et que nous aimons déjà tous. Je passe beaucoup de temps avec lui dans la pièce où il est isolé pour le moment, à lui dire tout un tas de petites choses gentilles et bébêtes... ce chaton est absolument adorable.

A noter au passage que je suis particulièrement à mon avantage sur ces photos...

Bien cordialement à vous,

Sylvie"

26-11-09-lutin-01.jpg 26-11-09-lutin-02.jpg 26-11-09-lutin-03.jpg 26-11-09-lutin-04.jpg

 


Le 10 décembre 2009, nous avons eu des nouvelles, principalement de Lutin :

 

"Bonjour Sylvia,

Quelques nouvelles du p'tit Arnold-Lutin, qui va bien et semble s'être déjà parfaitement adapté à la vie de la maison...

Après un isolement de deux semaines dans une pièce, coryza déclaré oblige, le petit Arnold en a eu visiblement assez et avait hâte de sortir. Il me l'a fait clairement savoir en bondissant tout en haut de l'étagère où étaient soigneusement rangés (pour une fois) les cassettes et les DVD et en les flanquant méticuleusement tous par terre. J'entendais bing, bam, boum, cataclang et bong, suivi d'un grand silence, et ensuite un bruit de calvacade dans la pièce ponctué d'autres bruits suspects d'objets qui tombaient. Hum. 

Tiens, et s'il vous le racontait lui-même... Allez vas-y Arnold, c'est Sylvia et toutes les personnes qui ont si bien pris soin de toi à la SPA, tu te souviens ?

... Bonjour Sylvia ! Bonjour tout le monde et tous mes copains chats ! Évidemment que je me rappelle, miaou rrouin ! Bon ben quand je suis arrivé ici c'était pas trop mal, ç'avait l'air grand, tout le monde était très gentil avec moi et il y avait tout plein d'autres chats, mais figurez-vous que je n'ai rien eu le temps de visiter, on m'a collé tout seul dans une pièce et on a fermé la porte derrière moi, vous parlez d'un accueil pour un chat aussi mignon que moi. J'étais vexé ! D'accord il y avait plein d'endroits où me cacher et où dormir dans cette pièce, des coussins et des jouets, à manger et à boire aussi, et ma nouvelle maman venait tout le temps me dire des trucs gentils et complètement idiots en me caressant (j'ai beau être un chaton je comprends tout ce qu'on me dit moi...) et en me prenant sur ses genoux, je me suis vite embêté. Je voulais voir ce qu'il y avait derrière la porte. Un jour, quelqu'un est venu tout contre la porte et s'est couché en passant une petite patte en-dessous... Nous avons joué tout un temps comme cela à travers la porte, en nous passant et repassant une paille par en-dessous. Mon nouveau copain venait dès qu'il le pouvait, et j'ai appris qu'il s'appelait Achille. J'entendais aussi d'autres copains venir renifler sous la porte pour savoir qui était là, mais je n'ai pas retenu tous les prénoms, ils n'avaient d'ailleurs pas l'air de s'intéresser à moi plus que ça.

Au bout de quinze jours je ne me sentais toujours pas très bien, j'avais mal à la gorge, je toussais, je pleurais, j'avais du mal à respirer, alors ma nouvelle maman m'a pris et m'a emmené chez le véto pour me faire une piqûre. J'ai été très courageux, et le lendemain de ma piqûre je pouvais sortir de ma pièce. Super ! J'ai visité toute la maison de fond en comble, ce qui m'a pris un certain temps, et j'ai tout de suite été pote avec Achille. J'ai vu aussi enfin à quoi il ressemblait : il a le même âge que moi mais il est trois fois plus gros et plus large, c'est pas juste ! Quand il joue avec moi et qu'il me plonge dessus il m'aplatit comme une crêpe et je dois brailler de dessous Achille pour qu'on me sorte de là. Ma nouvelle maman arrive alors en courant et gronde Achille, parfois l'enferme dans la salle de bains. Je l'entends souvent dire qu'Achille est un tyran. Je ne sais pas ce que ça veut dire mais ça a l'air sérieux.

Mais on joue quand même drôlement bien avec Achille. On est tout le temps ensemble, on se court après partout dans la maison, on fait la fiesta, et la nuit aussi c'est drôle quand tout le monde dort... parfois quelqu'un se réveille et se met à beugler, ce doit être pour nous encourager ! La dernière fois à force de courir comme un dératé je me suis trompé de chat et je me suis retrouvé nez à nez avec Antoine, le grognon de la maison. Hé bien il a eu l'air juste à peine surpris, a craché pour la forme et je suis reparti cavaler ailleurs... Sinon les autres chats m'acceptent bien aussi. Ma nouvelle maman m'adore, elle me court tout le temps après pour me prendre dans ses bras et me dire tout un tas de trucs idiots comme quand j'étais dans la petite pièce mais moi j'ai autre chose de bien plus important à faire, je veux jouer ! Alors parfois je lui explique, je lui dit à ma façon et ça donne : rrrouin rrroin, miouuuuuuu et elle me dit que je suis adorable, le plus mignon de tous les chatons qui existent et plein d'autres choses de ce genre. Seulement voilà, hum hum, il ne faudra pas le lui répéter hein, mais je l'ai entendue dire exactement la même chose à Achille...

Voilà Sylvia, en tous les cas je suis drôlement content d'avoir trouvé ma maison, il paraît que je suis très mal élevé parce que je veux à tout prix sauter dans les assiettes quand les gens mangent et que je ne comprends toujours pas pourquoi je n'ai pas le droit de le faire, mais je vois qu'ici tout le monde m'aime et que je serai bien. Mais vous savez, je ne vous oublierai quand même jamais. Je sais que tout cela est arrivé grâce à vous et je me rappelle aussi à quel point vous vous êtes bien occupés de moi à la SPA. Je suis un chaton et donc ne croit pas au père Noël, mais je voudrai vraiment que tous mes copains chats trouvent un jour un foyer où ils seront aussi heureux que moi.

Gros miaous et gros rrrouin à tous.

Arnold-Lutin"


Voici les nouvelles et photos des minous, le 14 décembre 2009 :

 

"Bonjour Sylvia,

Dès que je me penche, le petit Arnold saute sur mon dos et... s'installe. Je n'ai plus qu'à attendre qu'il veuille bien descendre ou alors couiner à l'aide si cela dure trop longtemps et que je ne peux plus rien faire d'autre (ce qui est généralement le cas !). Voici des photos pour en témoigner.

Sinon ce chaton est un véritable amour. Il a malheureusement rechuté pour le coryza malgré sa piqûre d'il y a une semaine, ce coryza est drôlement coriace en ce qui le concerne et je retourne ce soir chez le véto, ce pauvre Arnold ne semblant pas du tout en forme.

Setkem est arrivée chez nous hier. Pour le moment la pauvre est terrorisée et passe le plus clair de son temps sous le canapé... à suivre donc.

Bien cordialement à vous,

Sylvie"

 

14-12-09-lutin-01.jpg 14-12-09-lutin-02.jpg 14-12-09-lutin-03.jpg

 


Voici les photos du 19/01/10, de Lutin :

19-01-10-lutin-01.jpg 19-01-10-lutin-02.jpg 19-01-10-lutin-03.jpg 19-01-10-lutin-04.jpg 19-01-10-lutin-05.jpg 19-01-10-lutin-06.jpg

 


25 juin 2010 : adoption de Charles, grâce au site

25-06-10-charles-01-1.jpg

Trouvés en très piteux état, FIV +, CHARLES a pourtant été adopté, malgré qu'il ne lui reste plus très longtemps à vivre d'après le vétérinaire

En insuffisance rénale, il ne guérira jamais et sera sous traitement à vie, c'est pourtant un gentil chat.

Merci.

 


Le 08 octobre 2012, après deux longues années de silence, nous avons eu le plaisir de recevoir des nouvelles et photos de toute la troupe :

"Bonjour,

Quelques petites nouvelles de Lutin, Didou et Setkem qui vont tous les trois très bien !

Setkem est en pleine forme, elle a élu domicile chez mes voisins immédiats qui sont également de grands amoureux des animaux, mais qui en ont bien moins que moi. Je pense qu'elle trouve chez eux une sérénité et un calme absolu qu'il n'y a pas chez moi. Elle revient très régulièrement me montrer qu'elle ne m'oublie pas !

Didou va également très bien, c'est une merveilleuse minette, indépendante mais avec laquelle j'ai une grande complicité.

Lutin lui, est un chat avec qui j'ai une relation exceptionnelle, il faut dire que c'est lui qui m'avait choisie à la SPA ! Il saute toujours sur le dos quand il veut quelque chose, en général quand il veut quelque chose de BON à MANGER. Et naturellement il obtient toujours ce qu'il veut, je ne peux pas lui résister.

J'avais été alitée durant dix jours sans pouvoir bouger voilà quelques temps, et Lutin ne m'a pas quittée une seule seconde, il est resté dix jours absolument immobile couché tout contre moi, c'est véridique. Je pense qu'il devait manger et aller dans sa litière quand j'étais endormie. C'est sa manière à lui de m'avoir aidée à guérir... et si besoin cela a scellé définitivement aux yeux de tous le côté exceptionnel de ce chat.

Trois photos de lui, les deux premières où, près de l'ordinateur, il voulait sans doute envoyer lui-même de ses nouvelles mais vous comprendrez aisément pourquoi c'est moi qui le fait... et la troisième où il s'est pris d'amitié pour Chester, un chat pour le moment complètement sauvage en accueil chez moi. Il contribue largement à la sociabilisation de Chester.

Bien cordialement.

Sylvie"

08-10-12-lutin-01.jpg 08-10-12-lutin-02.jpg 08-10-12-lutin-03.jpg

 
retour haut de page
Retour haut de page
 

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Vous pouvez envoyer les nouvelles de vos petits protégés directement sur l'adresse mail du refuge : spasaverne67@yahoo.fr ou sur l'adresse du webmaster : Gribouille_rk@hotmail.com