Djembe

29 février 2020 : adoption de Djembe !!!

Djembegrosplan2

Le 15 avril prochain, Djembé aurait "fêté" ses un an de refuge. Aurait, car le prochain anniversaire qu'il fêtera, c'est le sien, et hors refuge !!!

Ce samedi, Djembé a enfin, trouvé sa famille, enfin, il a fait craquer un couple qui a décidé de se lancer et de lui offrir SA famille, la famille qu'il attendait depuis des mois.

Venus au refuge après le décès de leur chat de 15 ans, ils sont venus pour adopter non pas un, mais deux chats, pour ne pas risquer de se retrouver à nouveau du jour au lendemain sans chat.

Craquant tout particulièrement sur les chats noirs, nous leur avons montré Djembé, Spartacus et Bamako, trois chats au caractère assez similaire, et ayant les mêmes besoins : une maison sans autre chat, avec sorties possibles. Le cadre de vie proposé correspondait parfaitement, toutefois, aucun des trois n'aurait probablement envie de partager son quotidien avec un autre félin dans les pattes. Seul Djembé éventuellement, une fois sorti du refuge et après avoir trouvé ses marques, pourrait éventuellement accepter de partager sa vie avec un autre chat, pour peu que ce dernier ne se laisse pas "dominer". Nous avons eu l'occasion de voir ces derniers jours que Ricketa, jeune minette presqu'adulte, très joueuse et n'ayant peur de rien, arrivait à "tenir tête" à Djembé, et de ce fait, au lieu de l'embêter, leurs échanges se transformaient en jeux. Une minette avec le même profil pourrait éventuellement convenir, dans quelques mois, même si nous ne pouvions leur donner aucune garantie là-dessus.

Hésitant, et souhaitant se rendre dans un autre refuge pour voir s'ils pouvaient trouver des chats pouvant convenir à leur recherche, ils sont partis, promettant de nous tenir au courant sur leur décision dans les prochains jours, s'ils optaient finalement pour Djembé ou pas.

Une heure après, ils ont appelé, peu avant la fermeture, nous demandant s'ils pouvaient encore revenir pour chercher Djembé. Le contact était bien passé entre lui et Monsieur, ils ont eu du mal à se projeter dans une autre adoption, et finalement, souhaitait venir adopter Djembé !

Nous leur avons demandé de faire vite quand même, mais nous les avons attendu bien sûr (qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour une telle adoption !), pour pouvoir faire les papiers, et laisser partir Djembé vers sa nouvelle vie.

Djembé vivra en maison, comme seul chat à bord, avec ses humains pour le câliner et lui faire oublier les longs mois au refuge, et il pourra sortir s'il en a envie, à sa guise. Djembe va pouvoir enfin goûter à la vie qu'il attendait, seul matou à bord, avec des câlins à gogo et de l'espace autant qu'il en demande.

Merci, merci beaucoup pour cette belle adoption, et nous espérons avoir très vite des nouvelles !

 


Le 04 mars 2020, nous avons réceptionné avec plaisir les premières nouvelles et photos de Djembé :

"Bonjour,

Tout d'abord, nous voudrions vous remercier pour ce beau texte que vous avez mis sur votre site. ça nous a touché. 

Djembé est heureux chez nous. Il adore sa nouvelle maison ! Il est très câlin, nous avions l'impression d'avoir un autre chat samedi soir. Il nous a même rejoint au lit la première nuit ! Il a ses quarts d'heure de folie où il est tout foufou à courir dans toute la maison. 

Il nous suit partout et s'effraie de moins en moins avec tous les nouveaux bruits de la maison. 

Si vous passez dans le coin n'hésitez pas à nous rendre visite ! 

Voici quelques photos de notre bébé. 

Natacha et Alexandre"

Djembe 040320 1 Djembe 040320 2 Djembe 040320 3

 


Le 18 mai 2020, nous avons eu des nouvelles de Djembé, ainsi qu'une photo :

"Bonjour,

Voilà bientôt 3 mois que Djembé est parmi nous. Il est heureux, il peut sortir quand il veut (en journée bien sûr, car la nuit on bloque la chatière et ça a l’air de lui convenir, il dort avec nous ou dans le salon sur le canapé ou son arbre à chats).

Il adore nous ramener ses trophées (des lézards vivants, oiseaux, souris vivante la nuit dans la chambre qu’il a attrapée au sous sol). Dans tous les cas c’est un bon chasseur. J’ai déjà peur qu’il me ramène des grosses sauterelles vertes !!

Monsieur est un glouton et s’est à nouveau retrouvé coincé en hauteur.

Il chasse tous les chats du quartier. C’est le roi ici, on se méfie car il est limite de raccompagner les chiens qui passent dans la rue avec leur maître.

Je peux enfin le porter comme un bébé et de temps en temps lui caresser le ventre.

Je vous souhaite plein de courage avec ce virus."

Djembe 180520 1

 

 
retour haut de page
Retour haut de page
 

20 votes. Moyenne 4.90 sur 5.

Ajouter un commentaire