Electron (Eskiel) Epice (Triss)

29 août 2020 : adoptions d'Electron et Epice

Electrongrosplan Epicegrosplan

 


Le 31 août 2020, nous avons eu les premières nouvelles d'Electron et Epice :

"Bonjour, 

Nous venons (déjà) vous donner des nouvelles d'Electron (rebaptisé Eskiel) et Épice (rebaptisée Triss). 

Les deux loulous ont mis 5 secondes à sortir de leur cage à leur arrivée dans la maison et à peine une heure pour nous faire comprendre qu'ils voulaient aller plus loin dans l'exploration des autres pièces !!

Ils ont déjà bien pris leurs marques, ils mangent, boivent et font leur besoin dans la litière !! :) 

Ils sont incroyablement curieux et câlins ! Nous avons le droit à des ronrons de compétition ! 

Je vous joint quelques photos ! :) [...]

Merci encore pour votre accueil et pour vos conseils :) 

Excellente journée à vous. 

Cordialement.

Sophie et Matthieu"

Electronepice 310820 1 Electronepice 310820 2 Electronepice 310820 3 Electronepice 310820 4 Electronepice 310820 5

 


Le 16 janvier 2021, nous avons appris avec tristesse le décès d'Electron, suite à une maladie congénitale :

"Bonjour, 

[...]Malheureusement il s'avère que la malformation et les kystes aux reins ne permettaient pas à Eskiel de vivre sans être perfusé de manière permanente. En accord avec les vétérinaires nous avons donc décidé de le laisser partir dans la dignité.

Eskiel nous a quitté hier matin avec mon mari et moi-même à ses côtés. 

Nous sommes anéantis par sa disparition mais nous sommes convaincus que nous avons pris la bonne décision, sa maladie s'étant déclaré en une semaine, nous nous consolons en nous disant qu'il a vécu ces 4 derniers mois à fond chez nous, à faire des bêtises et à jouer avec sa soeur. 

Je vous souhaite une fois de plus mes meilleurs voeux pour toute l'équipe de la SPA. 

Cordialement.

Sophie"

Electron 170121 1 Electron 170121 2 Electron 170121 3 Electron 170121 4

 

Electron/Eskiel était un petit chaton très vif, galopant dans tous les sens déjà au refuge, croquant la vie à pleines dents, courant partout pour découvrir son environnement, comme si le temps lui était compté. Comme s'il le sentait... Il aura profité à fond de ces quelques mois, de sa famille et de l'amour qu'elle lui portait, pour vivre sa courte vie à toute vitesse, découvrir le maximum de choses, avant de tirer sa révérence... Beaucoup de courage à sa famille, merci de lui avoir offert ces quelques mois de bonheur à vos côtés.

 
retour haut de page
Retour haut de page
 

8 votes. Moyenne 4.88 sur 5.

Ajouter un commentaire