Wanga

11 février 2015 : adoption de Wanga

Wanga adoption

Au refuge depuis la mi-septembre 2014, Wanga n'avait pas encore fait craquer quelqu'un jusqu'à présent.

Quand elle est arrivée au refuge, Wanga n'était pas en grande forme. Elle avait une respiration rauque, la trachée comme encombrée, un poil plutôt moyen. Son test FIV s'est avéré positif également. Au fil du temps toutefois, Wanga a "repris du poil de la bête", au point de devenir une belle minette en pleine forme. Lors de son séjour en quarantaine, nous avons eu à déplorer beaucoup de décès cet automne, mais Wanga est passée au travers de l'épidémie comme si de rien n'était !

Wanga a ensuite été placée en chatterie dans le box des timides. Grâce à son aisance aussi bien avec les chats qu'avec les humains, de nombreux craintifs ont ainsi progressé, se sociabilisant à son contact. Une minette parfaite, à tous points de vue, ayant tout pour plaire : très gentille, s'entendant avec les autres chats, pas compliquée, câline mais pas trop pot de colle non plus, bref la minette capable de s'adapter à n'importe quelle situation.

Et enfin, quelqu'un a remarqué cette perle : une personne a visité notre site internet. Elle souhaitait donner une seconde chance à un animal, et n'a repéré que Wanga. Son histoire l'a beaucoup touchée.

Venue au refuge pour faire sa connaissance, la rencontre de Wanga l'a confortée dans son choix.

Wanga est donc partie vers sa nouvelle vie. Elle vivra en appartement, avec un chien pour compagnon de route.

Merci beaucoup pour l'adoption de Wanga, merci de lui avoir offert une nouvelle vie !

 


Nous avons eu avec plaisir les premières nouvelles et photos de Wanga en date du 09 mars 2015 :

"Bonjour,

Quelques nouvelles de Wanga qui s'apprête à fêter son 1er mois dans sa nouvelle maison.

Elle a gardé son nom officiel, mais répond au nom de Pupuce pour les intimes. Elle s'est très bien adaptée à sa nouvelle vie, un peu réservée au départ, elle devient de plus en plus câline, même si elle avait pris l'habitude dès la première nuit de passer les siennes collée à moi. Elle  n'hésite quand même pas à me réveiller quand elle estime qu'il est l'heure de remplir sa gamelle ou qu'elle se sent simplement d'humeur joueuse. Elle me fait aussi toujours la parade quand je rentre à la maison.

Elle respire la santé, et après un peu de régime, elle ne manque pas de me le montrer en sautant et en mettant son nez partout, le tout sans la moindre bêtise, il faut le préciser.  Elle n'apprécie pas beaucoup  le chien mais le tolère tant qu'il ne l'approche pas à moins d'un mètre, de son côté il est assez triste de ne pas pouvoir jouer avec elle mais il respecte, ce qui fait que la cohabitation se passe bien quand même, il n'y a pas eu de conflit. De très bons caractères tous les deux, je reste confiante pour l'avenir.

Son portrait la désignait comme une perle, je ne peux que confirmer. Bravo au passage pour votre travail au refuge, et pour votre site internet que je continue de consulter chaque semaine.

Wanga et Joëlle"

Wanga 090315 1 Wanga 090315 2 Wanga 090315 3 Wanga 090315 4 Wanga 090315 5

 


Le 16 janvier 2016, nous avons eu le plaisir de recevoir des nouvelles et photos de Wanga :

"Bonjour,

Quelques nouvelles de Wanga qui va bientôt fêter le premier anniversaire de son arrivée.
Elle n’a aujourd’hui plus grand-chose à voir avec la minette discrète et réservée que j’ai cherché au refuge. Elle n’a cessé d’évoluer au fil des semaines et des mois pour devenir une minette très à l’aise dans ses coussinets, extrêmement câline et presque collante (ce qui ne me dérange pas le moins du monde). A force de lui parler elle est aussi devenue bavarde, elle me répond, m’appelle et râle de temps en temps.

Elle s’endort chaque soir et se réveille chaque matin dans mes bras, depuis peu j’aime le droit de lui faire des bisous sur le ventre. Elle adore aussi les séances de brossage et a ses quarts d’heure de jeux où ses baballes valsent dans tout l’appartement. Avec le chien aussi elle a beaucoup progressé, de là à jouer avec lui il ne faut pas pousser mais elle l’a accepté.  Ce qui n’a pas changé c’est sa douceur, sa gentillesse et sa sagesse.

Je savais que j’allais l’aimer mais je ne soupçonnais pas qu’on deviendrait si fusionnelles elle et moi.

Côté santé elle se porte bien également, à part quelques soucis digestifs qu’on a réussi à régler avec des croquettes adaptées à sa MICI  et son souci de constipation chronique.  

Je ne pense pas me tromper en disant qu’elle est heureuse dans son foyer et quant à moi sa présence me comble de bonheur.
 
Je m’aperçois, tristement, que pour certains refuges l’euthanasie des chats positifs est encore d’un banal automatisme, alors du fond du cœur, Wanga et moi tenons à vous remercier de lui avoir laissé la vie, de pas l’avoir laissé tomber et de nous avoir permises de vivre cette belle histoire."

Wanga 160116 1 Wanga 160116 2 Wanga 160116 3 Wanga 160116 4 Wanga 160116 5 Wanga 160116 6 Wanga 160116 7

 
retour haut de page
Retour haut de page
 

35 votes. Moyenne 4.89 sur 5.

Ajouter un commentaire